Marche Nordique

Cette façon de marcher dynamique qui mobilise l’ensemble du corps,

développe les muscles du dos et des bras autant que des jambes,

fait de plus en plus d’adeptes

Séance proposée
 
• Séance de 2 heures, le jeudi de 14h15 à 16h15
Rendez-vous sur le parking de l’église pour les premiers cours (pour les suivants, au point de RdV fixé par l’animatrice, voir « point de rendez-vous » sur cette page ou sur page « Infos-News »)
Animatrice : Adèle Simonet

  Historique

La Marche Nordique est apparue dans les pays scandinaves dans les années 1970.
Elle était pratiquée à l’origine par les skieurs de fond comme entraînement pendant la belle saison.

 

 Principes
Plus dynamique que la randonnée, la Marche Nordique a pour principe d’accentuer le mouvement de balancier naturel des bras à l’aide de deux bâtons. Le corps est ainsi propulsé vers l’avant.
Les bâtons permettent de transférer 20% et plus du poids du corps vers le haut, ceci permet de marcher plus vite, de façon plus confortable sur tous les terrains même accidentés : On va plus vite, plus loin avec moins de fatigue.
Ces bâtons en composite (fibre de verre et carbone) offrent un confort de marche, entraînant une réduction de la pression sur les chevilles, les genoux, les hanches, le dos …
La dépense d’énergie est accrue et le plaisir de la pratique arrive dès les premières foulées car la technique est simple.

 

Ses bienfaits
Renforce les fonctions respiratoires et cardiaques
Fait travailler 80% des muscles du corps
Préserve les articulations, soulage les genoux et le dos (contrairement au footing)
Permet de dépenser deux fois plus de calories qu’en marche normale
favorise une meilleure oxygénation du cerveau, ce qui augmente les capacités cérébrales
 
Accessible à tous
Cette nouvelle pratique s’adresse à tous, quels que soient l’âge ou la condition physique. C’est un sport doux, convivial qui regroupe un large public.
La Fédération Française d’Athlétisme est délégataire de la Marche Nordique. Elle en définit les normes.

 

Déroulement d’une séance
Moins longue qu’une randonnée classique, la Marche Nordique se déroule sous la forme d’une séance de 2 heures.
Chaque séance est découpée de la même façon :
–  Échauffement musculaire et articulaire
–  Mise en route progressive et Marche Nordique à proprement parler avec quelques exercices de renforcement musculaire
–  Étirements et récupération

 

L’équipement
les Bâtons
Le gantelet spécifique aux bâtons de Marche Nordique est indispensable pour une bonne pratique de ce sport. Il doit être large, confortable et permettre un mouvement d’ouverture et de fermeture de la main sans entrave.
Les bâtons doivent être légers, soutenir, amortir le pas et accompagner le mouvement. Il existe différents types de bâtons, leurs composants sont variables ainsi que leur prix.
Les Chaussures
Il faut qu’elles soient souples, légères et adaptées à la Marche Nordique. Évitez des chaussures qui montent trop haut afin de ne pas gêner le mouvement de la cheville.
Si elles ne sont pas imperméables, sachez qu’il existe des chaussettes qui le sont.
Les vêtements
A l’heure actuelle, vous trouverez dans le commerce un grand choix de fibres adaptées à la pratique du sport. Ces fibres sont respirables et sèchent rapidement en cas de sudation.
Choisissez des vêtements qui permettent de grandes amplitudes de mouvement et qui vous protègent au besoin du froid et de la pluie
N’oubliez ni bonnet ni gants pendant la saison froide

 

 

Vous souhaitez un corps en acier, un cœur en or et une santé de fer… en vous amusant ?

Vous ne connaissez pas encore la Marche Nordique, prenez contact avec nous !

Pour les premiers cours on vous prête les bâtons !

 

Votre contact : Marie-Hélène au 02 33  22 03 29 ou mhhjeanbaptiste@gmail.com

Les commentaires sont fermés